De gros canons

Comme ça a été abordé dans Un cadeau pour un péiste, une arme Nerf fait partie de l'attirail que n'importe quelle personne sérieuse et mature se doit d'avoir. Une attaque de zombies est si vite arrivée.

En revenant de Sang-Lune, j'ai regarder les possibilités qui s'offraient à moi en matière de GN post-apocalyptiques. Je me suis rendu compte que les armes à projectiles de mousse peuvent très bien être utilisée pour combattre les humains qui se relèvent après la mort pour mordre dans la tendre chair des vivants.

J'ai été faire un tour au Toys "R" Us du coin et je m'en suis ramassé quelques-uns que j'ai ramené chez moi pour les repeindre à mon goût.

Voici donc les armes que j'ai fait dans la dernière semaine à l'aide de papier de verre, de ruban à masquer, de peinture en aérosol et de vernis :

Ce Air Zone Dual Fire noir, bronze et brun est le premier sur lequel j'ai travaillé. Il m'a apprit comment démonter et remonter les armes de type Nerf et qu'il ne faut pas laisser un fusil à colle chaude branché sous un jouet de plastique.

L'arme fonctionne comme un vieux fusil de chasse. Il faut mettre les fléchettes dans des cartouches et glisser ces dernières dans l'arme avant de pouvoir tirer. Une fois que c'est fait, en ouvrant l'arme, les cartouches sont expulsées par un système de ressort.

Ce Nerf Maverick noir, bronze et vert donne l'impression qu'il a été très simple à peindre mais il ne faut pas se laisser prendre. En plus, il a été modifié pour tirer plus loin et pour que le barillet puisse sortir du corps de l'arme afin de rendre sa recharge plus rapide. Plusieurs pièces doivent être enlevées pour isoler celles qui doivent être peintes séparément.

Je dois dire que malgré la beauté de l'arme, son efficacité me déçoit. Les fléchettes restent souvent prises dans l'arme ou tombent à une dizaine de pieds devant le tireur. Parfois, certains tirs couvriront jusqu'à 30 pieds de distance. Je vous conseille cette arme seulement si vous en cherchez une qui sera plus esthétique que pratique.

Ce joli Nerf Firefly Rev-8 noir, bronze et rose n'est pas de moi. Il a été peint et designé par ma blonde qui, comme on peut le voir sur la photo, a beaucoup plus de talent pour les arts plastiques que moi.

J'adore le Firefly. Je trouve que c'est une arme complète. Il est assez gros pour être tenu dans ma main et je peux accoter sa crosse sur mon bras afin de mieux viser. Après modification, il peut tiré à plus de 30 pieds et un système d'éclairage illumine les fléchettes phosphorescentes à chaque tir. Ai-je dit qu'on peut tirer 8 fois avant d'avoir à recharger ?

Ce Air Zone Dual Fire noir, argent et rouge est le dernier que j'aie fait. Comme j'aimais la première arme que j'ai modifiée, j'en ai racheter une deuxième pour trouver une nouvelle manière de peindre l'arme. Contrairement aux autres qui ont l'air futuristes mais sales, j'ai fait cette arme en pensant aux vieux films de science-fiction où le futur est montré comme propre et aseptisé.

C'est un test que je fais, je veux voir s'il est possible de vendre ce genre d'armes et s'il y a un marché qui existe pour les armes-jouets repeintes. Durant la prochaine semaine, je le vendrai pour ce qu'il m'a coût - soit 40$ - et, si personne ne me l'achète, je le mettrai pour le même montant sur eBay.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Le rose est franchement tres beau!
j'aime beaucoup l'effet vieilli du "moteur"