Faire une arme de latex : Partie 3

Maintenant que nous avons un beau bloc de mousse autour d'un tige de fibre de verre suite à la partie 2, nous sommes prêt à mettre la lame dedans et à couper la forme que l'on veut.


Théoriquement, cette étape aurait dû être ultra-rapide mais, en la faisant moi-même, je me suis rendu compte qu'elle comporte plusieurs difficultés auxquelles je ne m'attendais pas.

Pour faire la forme de l'arme, c'est très simple. Il suffit de dessiner d'avance les lignes de coupe sur la mousse et de les suivre avec l'X-Acto.

Avec des instructions aussi simple, comment est-ce que ça peu bien mal aller ?

D'abord, il faut bien s'assurer d'avoir des lames bien aiguisées. Un couteau mal affuté fera un travail de moins bonne qualité - il déchirera la mousse - et il sera dangereux pour vous. Comme j'utilisais des lames qui étaient très usées, ma coupe n'a été ni nette, ni droite.

Ensuite, mieux vaut laisser plus de mousse lors de la coupe des différents morceaux et couper l'excédent lorsque tout est assemblé. Ainsi, tous les morceaux seront coupés également sans avoir à les retoucher un par un pour les égaliser.

Finalement, il faut s'équiper d'un bout de papier sablé à petit grain pour effacer toutes les imperfections sur l'arme. Même si le latex recouvrira une partie des défauts, mieux vaut les faire complètement disparaitre que de chercher à les cacher.

Maintenant cette troisième partie terminée et les produits nécessaires achetés, nous sommes rendus au latexage.

Aucun commentaire: