5 aliments à éviter lors d'un banquet

Je suis en train d'organiser un banquet pour le grandeur nature auquel je participe et je fais beaucoup de recherches sur cette époque. À mon grand étonnement, je ne suis pas aussi bien informé sur ce qui se mangeait au moyen-âge que je le pensais. Il y a plusieurs aliments que j'avais sélectionnés pour le repas que je devrai repenser ou déguiser pour que l'authenticité historique de mes recettes ne soit pas remise en question.

Voici les 5 aliments à éviter lors d'un banquet médiéval :

  • Les fruits exotiques
  • La dinde
  • La carotte
  • Les pommes de terre
  • La tomate

1- Les fruits exotiques


Avec la mondialisation, plusieurs produits que nous pouvons trouver facilement au supermarché ne se retrouvaient pas ou peu sur la table de nos ancêtres d'il y a un siècle. Les agrumes comme l'orange ou le pamplemousse, la banane et la mangue devaient être importés vers l'Europe pour être consommés.

2- La dinde


Comme Astérix et Obélix nous l'ont montrés, le dindon n'était pas connu avant d'arriver en Amérique. Bien que ce soit maintenant un indispensable sur notre table, les gens mangeaient d'autres sortes d'oiseaux comme le poulet, le canard ou encore le cygne.

3- La carotte


Bien que sa valeur thérapeutique soit connue depuis l'époque des grecs et des romains, elle n'a obtenu sa belle couleur et son goût sucré que vers la moitié du XIXe siècle. Elle reste mangée par les paysans tout comme le panais mais les nobles n'aiment pas son cœur fibreux et sa couleur blanchâtre.

4- Les pommes de terre


Dès que j'ai commencé le menu du banquet que j'organise, j'ai pensé à la patate comme légume d'accompagnement de la viande mais c'était sans savoir qu'elle a été importé de l'Amérique à la Renaissance seulement. Si vous pensiez faire des frites, c'est encore pire.

5- La tomate


Tout comme la patate, je ne m'attendais pas à ce que la tomate soit un aliment inconnu des gens à l'époque médiévale. Ce n'est qu'au XVIe siècle que ce fruit consommé comme un légume fut ramené du Chili par les Espagnol. Alors, ils ne la mangeaient pas, ils en faisaient une plante ornemental utile à la médecine.

J'espère que ce rapide survol de ces 5 aliments inconnus du moyen-âge vous aidera à rendre votre prochain banquet médiéval des plus véridiques.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Sacré P.O!! tj le don pour trouver des info qui nous surprenne....jdoit avouer que la carotte et la pomme de terre jmatendais pas a sa en lisent le titre de l'article...y manquais de quoi!!!...des bonne patate piller avec ben du poivre et du beure mmmmmmm....ou des frite!!!
Jay

PI r a dit…

Bonjour,
vous auriez du consulter "repas ou recette médiévale" sur Google... Il y a des recettes, des boissons, des animations...

Merci pour votre blog.

Pi r