Se tenir à table

Lorsque vous êtes invité à la table d'un riche seigneur, il y a plusieurs choses à savoir. Plusieurs de ces règles de conduite sont encore connues aujourd'hui mais, rarement pour les mêmes raisons.

Au moyen-âge, toutes les fêtes se terminent toujours par un grand banquet ou tous les plus riches dignitaires sont invités. Chaque convive est placé selon sa situation et deux personnes de statut différents ne s'assoient pas à la même table.

L'hôte fournit généralement les couverts pour la soirée sauf pour le couteau personnel. Comme les fourchettes ne sont pas encore inventées (elles seront introduite par la reine Catherine de Médicis, au 16e siècle) et que les cuillère sont rarement utilisées, on se sert de ses doigts pour manger. On ne doit pas utiliser son couteau pour se curer les dents, il existe des cure-dents en bois parfumés pour le faire.

C'est très important de constament garder ses mains propres. Tout au long du repas, des bols d'eau agrémentés d'herbes désinfectantes et odorantes pourront être demandés aux serviteurs afin de se laver les doigts et les ongles. Malgré ce que certains essaient de nous faire croire, il est mal vu de cracher ou de boire dans ces bols.

Aussi, il est important de bien se tenir sur le banc. Il ne faut pas se tortiller, il faut adopter une position stable. Il faut garder le dos droit et ne pas se pencher sur son assiette. On ne pause pas les bras ou les coudes sur la table; seul les poignets peuvent s'y trouver.

Finalement, comme il n'y a qu'un verre et un tranchoir (une tranche de pain rassis sur une plance de bois ou d'étain) pour deux convives il est impoli de se gratter avant de se servir et on doit s'essuyer la bouche avant de boire. Afin de ne pas monopoliser le verre, il faut tout boire d'un trait.

Ce ne sont que quelques petits trucs très simples qui peuvent vous aider à garder la face la prochaine fois qu'une fête se fera dans le chateau du coin.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

yen na une bientot??...moi jsuis partent:)

Jay

Anonyme a dit…

je ne sais pas si c'est applicable à l'époque médiévale mais dans certains pays il est bien vu de roter après le repas en guise d'appréciation

Monkios a dit…

La coutume de roter après un repas pour exprimer sa satisfation est généralement asiatique.

En Europe, il est mal vu d'éructer.