La flamme verte

Y a-t-il quelque chose de plus plaisant que de jouer avec le feu ? Peut-être est-ce parce que je suis un peu pyromane ou simplement parce que l'homme a toujours été attiré par le feu, mais j'aime bien utiliser le feu pour créer différents effets.

Au début de l'été, j'organisais un banquet pour lancer la saison estivale des grandeurs natures et nous avions besoin d'une flamme colorée pour l'ambiance. J'ai trouvé plusieurs solutions mais la plupart était hors de prix ou n'était pas réalisable dans les temps.

Je me suis arrêté sur l'idée de la flamme verte parce que ce n'est pas cher, c'est facile à réaliser et que les ingrédients qui la comportent sont trouvables facilement à la pharmacie du coin.

Le vert veut dire beaucoup de choses. En occident, il est associé à l'espoir, au hasard, à la permission et à la nature. En héraldique, le sinople représente l'amour, la jeunesse, la beauté et la liberté. Certains l'associent à la jalousie, d'autres à la pourriture.

Pour faire votre propre flamme verte, vous aurez besoin d'un support. Comme la recette que je vous propose est à base d'alcool, peut-être qu'une lampe à alcool pourrait faire l'affaire. Sinon, un simple rouleau de gaze trempé dans la solution est idéal pour une flambée de 5 minutes. Plus vous voulez que ça dure longtemps, plus vous avez besoin de gaze et moins la surface enflammée ne doit être en contact avec l'air.

Après quelques tests, voici la recette que j'ai élaborée :

  • Un rouleau de gaze
  • 1 tasse d'alcool à friction
  • 6 cuillérée d'acide de borate (acide borique)
Vous mélangez le tout dans un pot hermétique (attention aux vapeurs, l'alcool c'est volatile), vous le refermez et vous brassez énergiquement.

Jusqu'à maintenant, j'ai trouvé quelques utilisations pouvant être faites de ce procédé. En déroulant le rouleau de gaze, vous pouvez faire un fouet de feu vert. En mettant plusieurs (5 ou 6) rouleaux imbibés, j'ai pu faire une coupe de feu qui flambait durant plus de 30 minutes. En déposant une petite quantité de la solution sur le sol et en y mettant aussitôt le feu, ça créé un joli effet aussi.

Si vous avez d'autres idées ou une meilleure recette que la mienne, faites-moi signe.

Feu, feu, joli feu
Ton ardeur nous réjouit
Feu, feu, joli feu
Danse dans la nuit


Rendu possible grâce à l'article 'De la création et de l’usage des feux follets en GN' par Shiva Thomas

2 commentaires:

Monkios a dit…

En faisant quelques recherches sur l'acide borique, j'ai trouvé que certains cracheurs de feu l'utilise mélangé à de l'alcool pour donner une teinte verdâtre à leur flamme.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_borique

DG-Tal a dit…

tout d'abord, je voulais te dire que je trouve ton blog escellent!

Mais je me posse la question, ce n'est pas un peu dangeureux faire un fouet comme sa?

sinon, tu en jette dans un feu de camps, sa peut faire des beau effets....