L'épuisement de l'animation

Il peut sembler défaitiste d'écrire un article sur ce sujet dès la première semaine mais l'épuisement de l'animation est l'un des facteurs majeurs de la mort de plusieurs grandeurs natures récemment.

Lorsqu'un de vos animateurs dit haïr le jeu mais qui continues à venir ...
Lorsqu'un de vos animateurs montre des signes alarmants d'alcolisme durant les parties ...
Lorsqu'un de vos animateurs arrête de créer des intrigues, évite les communications et est amère envers les autres ...
Vous avez un animateur en burn-out sur les bras.1
ArtFantasy.com
Un grandeur nature est d'abbord et avant tout un jeu. Lorsque ce n'en est plus un et que ça devient une obligation, il vaut mieux faire une pause. Simplement déléguer ou en prendre un peu moins aide souvent à déstresser.

Les joueurs ne se rendent parfois pas compte des efforts considérables que l'équipe d'animation peut faire mais ils verront quand vous ne serez plus à l'aise et commencerons à déserter votre GN.

C'est très dur à accepter pour une personne lorsqu'elle est dépressive mais en continuant à s'accrocher noblement à sa création elle ne fait que rendre les gens autour inconfortable. Il ne faut pas animer pour les autres mais bien pour le plaisir.

Dites-vous que pour chaque joueur qui se plaint ou qui triche, il y a des dizaines d'autres qui sont là pour avoir du plaisir et qui apprécient ce que les animateurs font pour eux.

1 Traduit pour une meilleure compréhesion.

Mind's eye theatre

White Wolf est une compagnie américaine connue pour son jeu de rôle Vampire : The Masquerade. Un jeu se déroulant dans une ambiance Goth-Punk où les joueurs jouent le rôle de vampires qui tirent les ficelles du monde afin de gagner plus de pouvoir.

Afin d'agrandir son bassin de joueur, la compagnie a publié un livre de jeu en Grandeur Nature en s'inspirant beaucoup des règles de ses différents livres.

Au début, ce jeu ne pouvait se jouer qu'avec le monde des vampires mais plusieurs autres livres sont venus s'ajouter afin de permettre une plus grande diversité.

Le jeu était relativement simple car il était très axé sur l'histoire et les joueurs mais lorsqu'un combat survenait, l'action était extrêmement ralentie. Quand deux joueurs tentaient une action l'un contre l'autre, une partie de Roche-Papier-Ciseau est joué et si l'attaquant gagne, l'attaqué reçoit une quelconque conséquence selon les règles.

Récemment, avec la sortie de la nouvelle série de livres, Le Monde des Ténèbres (WoD), la série du Mind's Eye Theatre a été rééditée. Avec sa nouvelle pensée marketting, White Wolf publie deux nouveaux livres. Le premier donne les bases du jeu en Grandeur Nature et l'autre donne les spécifications pour jouer un vampire. Plus tard, un autre livre ajoutera les mages à la liste des choix du joueur.

Le nouveau systême est joué avec des cartes numérotées de un à dix. Pour faire une action en-jeu qu'il n'est pas capable de faire hors-jeu, le joueur sort une carte au hasard de son jeu et y ajoute un modificateur selon sa fiche de personnage.

Pour les deux systême, les parties sont souvent jouées dans un endroit clôs. Il est rare de voir des gens en pleine rue ou dans la nature qui jouent à ce type de jeu.

L'équipe d'animation se charge de jouer les Personnage Non-Joueur (PNJ) comme dans n'importe quel autre GN mais, l'action tourne principalement autour des joueurs. Chacun a accès à ses indicateurs ou alliés et il essaie de survivre dans un monde ou le plus petit essaie de prendre la place du plus gros.

Si vous voulez organiser une soirée de Mind's Eye Theatre, vous aurez beaucoup de pain sur la planche. Les intrigues sont souvent très poussées et vous aurez à y inclure vos joueurs le plus possible afin de ne pas avoir à utiliser trop de PNJ quand ce n'est pas nécéssaire.

Pour commencer, vous devez vous procurer les différents livres nécéssaires pour le systême de jeu. Ensuite, vous devrez trouver vos joueurs et leur enseigner afin que chacun comprenne bien ce qu'il peut et ne peut pas faire. Finalement, vous tissez la toile des intrigues au travers de votre monde et de vos joueurs.
Sites utiles :
Shades of night

Murder Party

Le murder party est probablement l'un des premiers types de jeu de rôle en grandeur nature que les gens essaient. Il ne demande ni habiliter de théâtre ni connaissance approfondie d'un système de jeu.

Une murder party est un jeu consistant à résoudre une énigme policière, en incarnant les protagonistes de l'histoire. Il s'agit [...] d'un croisement entre théâtre d'improvisation, jeu d'enquête et aventure policière. L'un des intérêts principaux du jeu est de jouer les rôles des personnages d'une histoire criminelle.

[...]

La plupart du temps, une murder party se joue à huis-clos. Elle rassemble de 10 à 20 personnes pour une soirée ou un week-end.
Wikipédia

Habituellement, les joueurs connaissent leur rôle grâce au carton d'invitation qu'ils ont reçu à l'avance sur lequel une description plus ou moins évasive est écrite.

Il existe deux types de Murder Party.
La Soirée meurtre et mystère est moins axé sur le jeu de rôle des joueurs et plus sur l'enquête. Un des invités a commis un meurtre et chacun pose des questions aux autres afin de reconstituer l'événement et finalement trouver le coupable.

La Soirée enquête, nécessite plus d'organisation et une équipe d'animation afin de permettre aux joueurs d'interagir avec la scène du crime. Les joueurs jouent chacun le rôle de l'un des inspecteurs devant résoudre l'enquête et ils ont un temps prédéterminé pour le faire.

Plusieurs solutions s'offre à vous si vous voulez organiser une de ces soirées. Vous pouvez :
  • acheter un jeu contenant tout le nécessaire pour la durée du jeu.
  • chercher l'un des nombreux sites Internet qui répertorie les jeux écrits par leurs membres.
  • écrire une intrigue autour d'un meurtre en créant des liens entre chaque personnage.
À vous de voir la solution qui vous plaira le plus et qui amusera vos amis.
Sites utiles :
Murder2000
Murder-Party.com
Killer

Premier contact

Bonjour et bienvenu sur mon tout nouveau blog.

Tout d'abbord, je tiens à vous avertir que tout celà n'est qu'un test que je tente afin de voir si je saurai conserver ce blog en vie plus de quelques semaines. J'essaierai de parler d'un thème qui me tient à coeur, les Grandeurs Natures (ou Live, ou Killer, ou GN, etc.) trois à quatres fois par semaine.

Pour l'instant, je ne suis pas sur si je saurai conserver ce rythme comme je l'ai écrit plus haut, tout ceci n'est, pour l'instant, qu'un test.

Comme je ne veux pas avoir à revenir trop là-dessus, je vais profiter de ce post pour me présenter. Même si j'essaierai d'être le plus proche de mes lecteurs possible, ce blog ne sera pas mon journal intime mais bien un endroit ou je discuterai de ma passion que sont les jeux de rôle.

Je me nomme Pierre-Olivier, même si je préfère me faire appeler P-O ou Monkios, j'habites depuis un an à Montréal, au Québec, avec deux amis en appartement. Jetravaille depuis près d'un an et demi en informatique. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas.

Esperant vous plaire,
Monkios